Veille

BNP Paribas a son propre Le Lab Intelligence Artificielle

Face à un énorme volume de données inexploitées et avec la volonté de lancer de nouveaux services innovants à ses clients, BNP Paris a lancé il y a un an un Lab dédiée à l’Intelligence Artificielle. Une dizaine de projets seraient déjà lancé selon Edouard d’Archimbaud, qui dirige ce Lab et qui a accordé un entretien à l’Usine Digitale.

« Nous avons deux ambitions. La première, c’est d’automatiser toutes les tâches qui nous permettent de rendre la banque ‘scalable’. La seconde, c’est d’utiliser la donnée pour proposer des services innovants à nos clients, des services qui peuvent aller au-delà du modèle bancaire actuel et qui confère encore plus de valeur ajoutée aux services fournis par nos collaborateurs », explique le Polytechnicien. « L’objectif du lab est de traiter de la donnée non structurée, que ce soit du texte, des images ou du son. C’est 80% du volume global des données et nous sommes convaincus que derrière il y a énormément de valeur ajoutée à apporter aux clients », poursuit-il.

Entre 2015 et 2017, plusieurs groupes bancaires ont choisi d’investir dans les startups de la Fintech, notamment pour bénéficier de leur expertise en IA et en Bigdata. BNP Paribas a ainsi acquis 95% du capital de Compte Nickel en avril dernier. Mais en mettant également en place une équipe interne entièrement dédiée à l’IA, le groupe bancaire prouve qu’il indispensable de maitriser le sujet en interne.

Répondre à notre étude principale