Veille

Etude SAS : 60% des entreprises doivent adapter voire créer une infrastructure adaptée à l’IA

Dans la 2ème partie de son étude, SAS analyse les infrastructures technologiques et humaines des entreprises et leur capacité à gérer des projets d’intelligence artificielle. Là encore, le chantier n’en est qu’à ces débuts.

Les entreprises ont clairement intégré l’enjeu de la data à leur stratégie : ainsi, selon l’étude, 81% des sociétés ont une équipe dédiée à la data. Mais le passage de la data à l’intelligence artificielle semble être plus compliqué à appréhender : 20% jugent que leur équipe de data-scientist n’est pas suffisamment formée. Pour y remédier, près d’un tiers des dirigeants envisagent  de recruter des profils spécialisées. Vous avez même été 2/3 à nous déclarer être intéressés par l’idée de recruter un étudiant en intelligence artificielle. Si l’IA menace des emplois, elle en crée donc d’autres !

En termes d’infrastructure technologique, la disparité est très grande entre les entreprises : à peine, 1/4 d’entre elles ont une infrastructure adaptée à l’IA, au moins autant auront besoin d’adapter leur plateforme voire la renouveler et près du tiers n’en ont tout simplement pas. Dit autrement, près de 60% des entreprises devront dans les prochaines années restructurer ou créer une plateforme adaptée à l’IA : un travail gigantesque donc pour tous ces acteurs, avant même de lancer de véritables actions basées sur l’intelligence artificielle.

Répondre à notre étude principale