DigitalCMO

Microsoft se lance aussi dans l’intelligence artificielle

A l’occasion de Microsoft Experiences 17 qui s’est déroulé la semaine passée, Microsoft, dans plusieurs conférences et interventions générales, a insisté sur l’intelligence artificielle. La firme de Bill Gates, qui était parti tardivement sur le cloud (notamment face à Amazon), cherche à se positionner très tôt sur ce secteur.

Comme le Cloud avant elle, l’intelligence artificielle reste un concept flou pour la plupart des clients. Une étude commandée à IDC pendant l’été auprès de 150 entreprises de plus de 500 salariés montre ainsi que les deux tiers des répondants estiment avoir une connaissance moyenne ou mauvaise de ce qu’est l’intelligence artificielle. Et la proportion de d’entreprises ayant déjà réalisé des maquettes ou déployé des projets reste très faible (12%). Mais on peut compter sur Microsoft et la puissance de son marketing pour rapidement installer le concept dans les esprits et le transformer en business sonnant et trébuchant.

Microsoft s’y est d’ailleurs employé à l’occasion de cette édition 2017 de Microsoft Experiences en présentant un certain nombre d’exemples concrets de projets déployés et de cas d’usages.

La présidente de Schneider Electric France, Christel Heydemann est ainsi venu expliquer comment son groupe utilise la technologie d’intelligence artificielle de Microsoft pour analyser les millions de données produites par ses capteurs et autres objets intelligents répartis dans les bâtiments que le groupe équipe et optimiser la consommation énergétique de ces derniers.

Microsoft a également présenté le témoignage du professeur Olivier Lucidarme, chef du service de Radiologie polyvalente et Oncologique de l’Hôpital la Pitié Salpêtrière, lequel a montré comment les fonctions d’analyse de données et de d’apprentissage (deep learning) de l’IA de Microsoft permettait d’améliorer le diagnostic des patients atteints du cancer.

Toujours dans le domaine de la santé, la société Equadex a montré son application de communication par pictogrammes à destination des enfants autistes Helpicto, qui s’appuie sur les capacités de reconnaissance d’image, de reconnaissance vocale et de traduction du langage des Cognitive Services de Microsoft.

Si la santé apparaît avec la finance comme le secteur où l’utilisation des technologies d’intelligence artificielle est le plus avancé, le marketing ressort comme l’un des métiers les plus prompts à s’en emparer avec trois principaux cas d’usages mis en exergue : l’optimisation et l’automatisation des campagnes, la personnalisation avancée et les préconisations en temps réel.

Répondre à notre étude principale